> RETOUR
Les Aventures de Franck et Foo-Yang
 

Franck adore jouer sur son ordinateur, même si sa tante Lolotte n’est pas toujours d’accord.
Un jour, alors que Franck est en train de faire une partie de son jeu favori en cachette, il fait imploser l’ordinateur, largant au milieu de la chambre un petit karatéka. Il s’appelle Foo-Yang et tient dans la paume de la main.
Voilà comment commence ce nouveau feuilleton drôle, palpitant et très bien joué.

Réalisation : J-L Bertuccelli, Musique : Paul Misraki, Images : Jérôme Robert, Dialogues : Isabelle Mergault et Christophe Marchal Dombrat, Scénario : Isabelle Mergault
Avec : Marthe Villalonga, Jacques Dubuy, Alexis Wanverka, Fabien Chambard, Yamato Huy

Note : En réalisant cette série pour la télvision, j'ai été passionné par l'univers de trucages. Toutes les techniques ont été utilisées : frabrication d'objets géants, tournage sur fond bleu, etc...

 

 

Les Aventures de Franck et Foo-Yang

 
Les critiques :

 

"Une bien réjouissante, attachante et drôlatique chronique à rebondissements (en 10 épisodes de 13 minutes), concoctée et dialoguée par la comédienne Isabelle Mergault, laquelle a d'autres projets en chantier, dont un long métrage. C'est interprété avec bonheur, par un dodu mordu (du logiciel), nommé Dombrat (Christophe Marchal), dans le rôle de Franck, dynamité par une bande de potaches, parmi lesquels on reconnait le charmant Fabien Chambart ("Sans Atout") avec la virevoltante Marthe Villalonga en nounou-lolotte, en duo avec Jacques Dubuy qui lui conte fleurette, sans omettre le plus cabot, le toutou Pilou... Et la musique de Paul Misraki !"

"C'est réalisé par Jean-Louis Bertuccelli (il a, entre autres, "Souris Noire" et "Opération Mozart" à son actif) qui se propose de révéler aux jeunes télespectateurs quelques-uns de ses trucages et effets spéciaux vidéo-rétrécissant, intégrés de la façon la plus réaliste possible dans la vie quotidienne."

 
Vidéo :
Making-off